Financement des tpe pme

Comment trouver son financement quand on est une entreprise ?

Pour la concrétisation d’un projet professionnel, que ce soit pour la création d’une entreprise, la reprise d’une activité ou le développement de cette dernière, un investissement assez important est capital. Mais souvent, les apports personnels des dirigeants d’entreprise ne suffisent pas pour subvenir à ces besoins, d’où la nécessité de trouver un financement extérieur. Il pourra s’agir de trouver des investisseurs internes ou externes, mais les crédits professionnels sont également très sollicités et il existe encore plusieurs autres méthodes pour le financement d’une entreprise.

On peut citer l’affacturage, le crowfunding ou le crédit-bail… Mais derrière toutes ces démarches pour l’obtention d’un financement se cache un travail ardu qui requière temps et énergie. Ce qui peut souvent réduire le temps de se consacrer au projet aux dirigeants. De plus, pour solliciter un crédit professionnel, la constitution du dossier reste complexe car il est important d’optimiser la crédibilité du projet et sa solidité. Voilà pourquoi il est parfois de mise de faire appel à un professionnel en courtage. Pour vous aider, voici donc quelques informations nécessaires pour trouver son financement quand on est une entreprise.

Définir vos besoins et choisir le meilleur financement

Avant de pouvoir demander un financement, quel qu’il soit, il est capital d’optimiser la crédibilité et la faisabilité du projet. Un travail et une étude minutieuse seront donc de mise pour la constitution de votre dossier qui servira d’appui pour la demande de financement professionnel. Il ne suffit pas d’avoir trouvé une bonne idée et une bonne stratégie pour atteindre vos objectifs, car en effet, le financement va être une étape décisive pour la réalisation de votre projet.

Allant de la présentation du projet à l'information, passant par le montage juridique et le budget prévisionnel sur 3 ans, il est avant tout crucial de définir vos besoins financiers afin de déterminer le type de financement adéquat à solliciter. S’agira-t-il d’un investissement immobilier professionnel ou d’un investissement d’équipements pour locaux professionnels, le projet concernera-t-il l’achat de fonds de commerce, la constitution ou le développement d’une entreprise ? Une fois vos besoins fixés, vous pourriez alors en conclure le type de financement qu’il vous faut. Voici un petit aperçu sur les éventuels financements auxquels vous pourriez avoir recours.

Les investisseurs en fonds propres

Pour toute entreprise non individuelle, cette technique peut être très avantageuse car il n’y a aucune obligation de remboursement. Il s’agit de trouver des investisseurs internes, parmi les associés initiaux, ou externes qui participeront au financement contre une part de la société. Ces derniers espèreront donc tirer profit de l’activité les prochaines années. Cela pourra également améliorer la crédibilité de votre firme car consolideront les fonds propres de cette dernière.

Les crédits bancaires

Solliciter un financement professionnel pour votre entreprise auprès d’un établissement bancaire est également une alternative efficace. Cependant, il faudra les convaincre que le projet est réellement finançable et disposer d’un apport en fonds propres pour répartir les risques financiers entre la banque et le dirigeant. L’organisme de prêt peut refuser l’octroi du crédit dans le cas contraire. Mais il sera de mise de connaître le marché financier actuel pour pouvoir choisir la meilleure offre car les conditions et les tarifs sont différents d’un établissement à un autre.

L’affacturage

Ce système repose sur le transfert de créances commerciales d’une firme vers un organisme spécialisé, il s’agit d’une méthode de financement et de recouvrement de créances pour obtenir le financement anticipé par la sous-traitance de la gestion à un établissement de crédit spécialisé.

Le crowfunding

C’est un financement participatif qui vous permettra d’obtenir des dons, des prêts ou un investissement auprès d’un groupe de particulier. Il n’y a aucune garantie requise pour ce type de financement.

Le crédit-bail

Il est idéal pour financer les équipements mobiliers ou immobiliers d’une entreprise. Le dirigeant aura l’opportunité de disposer d’un bien pendant une durée fixée durant laquelle il acquittera des loyers ou redevances. Le contrat peut être renouvelé à la fin de la durée déterminée.

Faire appel à un courtier pour votre financement d’entreprise

Afin de vous faciliter cette tâche ardue pour trouver le meilleur financement pour votre entreprise, faire intervenir un courtier professionnel sera la meilleure solution. Il est à noter que vous ne devez rien au courtier tant que le financement n’est pas accordé, car la rémunération de ce dernier est un pourcentage tiré de la somme emprunté, voilà pourquoi ces derniers n’interviennent que pour un prêt excédant les 50 000 € pour les crédits professionnels.

Un professionnel en courtage, expérimenté et connaisseur dans le secteur du marché financier, jouera le rôle d’intermédiaire entre vous et l’établissement prêteur. En effet, avec les différents partenaires avec qui il travaille, il se chargera d’analyser votre situation et vos besoins pour mettre en concurrence les diverses offres sur le marché et vous orienter vers la solution de financement d’entreprise la plus adéquate.

Comme il a déjà été énoncé, la solidité du dossier est un critère déterminant pour l’obtention du financement d’entreprise, voilà pourquoi travailler avec un courtier vous sera très avantageux dès même la constitution et la structure de votre dossier. De plus, l’intervention d’un professionnel en courtage améliorera la pertinence de votre demande car le courtier mettra toutes les chances de votre côté pour l’obtention du financement. En outre, ce dernier pourra également négocier auprès de ses partenaires pour vous faire bénéficier des meilleurs taux de crédit professionnel. Vous pourrie choisir entre un courtier à distance ou en agence.

Entreprise

  1. 28 Juil. 2018Les entreprises aiment se domicilier à Paris41
  2. 11 Juin 2018Dans quel secteur d’activité investir pour défiscaliser sous Girardin industriel ?107
  3. 29 Avril 2018Création d’une entreprise individuelle : la clé de la réussite1136
  4. 10 Avril 2018EHPAD Opalines : une réussite du groupe SGMR167
  5. 8 Avril 2018OPCI ou SCPI : quelles différences pour l’investisseur ?306
  6. 19 Oct. 2017Les solutions de financement pour les entreprises422