Financement des tpe pme

Création d’une entreprise individuelle : la clé de la réussite

Lorsqu’une seule personne dirige une entreprise, on parle d’une entreprise individuelle. Il peut s’agir d’un commerçant, d’un artisan, d’un agriculteur, ou encore d’un loueur d’un bien immobilier meublé par exemple. Ces personnes sont appelées des micro-entrepreneurs. Si vous souhaitez en faire partie, découvrez tout de suite les clés de la réussite de la création de votre micro-entreprise.

Se faire conseiller et accompagner par un professionnel expérimenté

La réussite repose sur la consultation d’un professionnel, qui peut être un conseiller en gestion de patrimoine, un expert financier ou encore un expert-comptable. Dans tous les cas, le but est de bénéficier des meilleurs conseils et d’un accompagnement totalement individualisé, en adéquation avec vos attentes.

Voici la première étape incontournable à la création d’entreprise :

  • l’établissement du profil du micro-entrepreneur
  • l’étude du marché, de la qualité de l’offre et de la demande, de la concurrence
  • la simulation du rendement
  • la simulation de l’investissement
  • les risques encourus

Une fois cette étape traitée, le micro-entrepreneur en collaboration avec le professionnel qui l’accompagne, procède au choix du capital à injecter dans l’entreprise. Parfois, aucun capital n’est requis lorsqu’il ‘agit d’une micro-entreprise.

Le choix du régime fiscal à choisir s’opère ensuite en considérant que c’est celui-ci qui va permettre d’optimiser la fiscalité de l’entrepreneur. Il est donc déterminant dans l’amélioration du rendement de l’activité.

Des obligations comptables allégées

L’entreprise individuelle ne nécessite pas la mise à jour de nombreuses obligations comptables, à la différence de l’entreprise de taille intermédiaire telle que la PME. Le micro-entrepreneur a uniquement pour contrainte de faire tenir à jour le grand livre et le livre journal. En revanche, il doit déclarer son activité auprès du centre de formalités des entreprises rattaché à son lieu d’activité. Ceci afin de lui permette d’être enregistré auprès des services des impôts, du greffe du tribunal de commerce, etc.

En savoir plus sur la création d’entreprise avec Cocerto.fr.

Entreprise

  1. 28 Juil. 2018Les entreprises aiment se domicilier à Paris41
  2. 11 Juin 2018Dans quel secteur d’activité investir pour défiscaliser sous Girardin industriel ?106
  3. 10 Avril 2018EHPAD Opalines : une réussite du groupe SGMR167
  4. 8 Avril 2018OPCI ou SCPI : quelles différences pour l’investisseur ?306
  5. 19 Oct. 2017Les solutions de financement pour les entreprises421
  6. 16 Oct. 2017Comment trouver son financement quand on est une entreprise ?446